Q comme Questions

Publié le par Dominique

Q comme Questions

Nous arrivons pratiquement à la fin de ce challenge. Mon fil conducteur, rappelons le : mon grand-père paternel Alphonse Valentin. Avec une idée en arrière-plan, après avoir remonté, partiellement encore, sa "branche généalogique" : rédiger une petite biographie.​ Avec le "matériel" laissé derrière lui : quelques photos, quelques documents, quelques anecdotes et, si possible, quelques souvenirs de ses petits-enfants...

Pour ses descendants ? Principalement pour ses arrière-petits enfants qui ne l'ont pas connu, qui n'en ont pratiquement jamais entendu parler ? Avec l'espoir qu'un jour, cela les intéressera ? Peut-être lorsqu'ils auront avancé eux-mêmes en âge ?

Mais, cette biographie sera bien incomplète, si je n'arrive pas à répondre à quelques questions en suspens. Récapitulons les :

  • Orphelin et élevé par sa tante maternelle, dont l'époux fut nommé tuteur : quelles sont les raisons du décès de ses parents si jeunes ? Serait-ce possible de l'apprendre par le biais d'un document nommant son oncle par alliance tuteur ? Où trouver ce document ?
  • Déclaré domicilié à Nancy, Meurthe-et-Moselle, Lorraine, en 1912 sur son registre de matricule militaire : qu'y faisait-il ? Aurait-il été recensé quelque part ?
  • Malade, grand tuberculeux comme beaucoup de son entourage familial proche. A quel âge est-il tombé malade ? Où et comment a-t-il été "soigné" ? Ses parents en sont-ils décédés ? Certes, ce n'est pas une maladie héréditaire, mais certaines études médicales, sérieuses, disent qu'il existe de très fortes présomptions de prédisposition génétique.
  • Amputé : où ? quand ?
  • Son parcours militaire : comment le détailler un peu plus, notamment, lorsqu'il demanda sa mutation au 5ème BCP (Bataillon de chasseurs à pied), puisque la cavalerie n'avait plus lieu d'être, puis lors de ses affectations, en tant que Maître Tailleur, au 14ème RTA (Régiment de Tirailleurs Algériens) puis au 7ème RTM (Régiment des Tirailleurs Marocains).
  • Médailles, Citations : comment récupérer les documents officiels (médaille coloniale « agrafe Maroc 1925 », document sur lequel figure le fait qu'il devint "chevalier du Ouissam Alaouite") ?
  • Où a-t-il rencontré ma grand-mère ? Ils se sont mariés en 1916, la mère de Denise était présente, d'après l'acte de mariage. Il l'a connu. Mais qu'est-elle devenue ? Impossible de retrouver sa trace ? Que sont-ils devenus, qu'ont-ils fait, lui et Denise, entre 1917 et mars 1920 ? Une toute petite piste : il lui a été délivré, à Gray, Haute Saône, Franche Comté, le 2 mai 1919, une jambe de bois, selon une mention tamponnée dans son carnet d'appareillage.

Je suppose que je "noircirai" prochainement quelques pages et que je ferai des mises à jour au fil du temps, au gré des réponses qui ne manqueront pas d'être trouvées... Optimiste jusqu'au bout.
Et de la biographie, il en adviendra ce qui doit advenir...
Le principal, pour le moment, n'est-il pas de prendre plaisir à remonter le temps, rassembler les éléments, trouver les "manquants" et de connaître un peu mieux mes aïeux et aïeules, leur contexte de vie comme celui de de leurs contemporain(e)s, tout en me cultivant et faisant travailler mes neurones, en jouant les détectives du passé ? Des recherches à faire, il y en a, des deux côtés, paternel comme maternel...

Publié dans Challenge AZ 2015

Commenter cet article

Guillaume 19/06/2015 13:10

Beau projet que de vouloir écrire la biographie de votre aïeul... Pour lui, pour vous et bien sûr pour vos descendants !
Courage et persévérance !

Dominique 19/06/2015 15:48

Merci pour vos encouragements. Parfois je me demande ce qu'il en penserait de se retrouver sur le net ou "mis en page", lui si discret...