Détente, du scrapbooking

Publié le par Dominique

J'ai retrouvé dans une vieille valise qui appartenait à ma grand-mère paternelle de très nombreuses photos familiales anciennes sans date, sans nom... J'ai pu en légender une partie seule ou avec l'aide de parents susceptibles de m'aider.
Malheureusement, beaucoup resteront source d'interrogations sans fin...
L'idée m'est venue de me lancer dans un album "généalogique" par le biais du scrap.
Je n'y connaissais rien, mais j'ai eu la chance de rencontrer deux "coachs" qui ont su me guider dans cette démarche : Valérie (animatrice de l'atelier de scrapbooking, au Palais de la jeunesse, à Puteaux) et Marielle (animatrice Azza, à Levallois). Je les en remercie très sincèrement.
Je suis consciente d'avoir encore beaucoup de progrès à faire, avant d'être capable de réaliser de très belles pages. Mais l'envie, le plaisir sont là, alors je ne désespère pas et je continue allègrement. Mes pages sont de plus en plus agréables à regarder, du moins à mes yeux.

Ms premières pages scrappées - Un clic sur les photos pour les agrandir.Ms premières pages scrappées - Un clic sur les photos pour les agrandir.Ms premières pages scrappées - Un clic sur les photos pour les agrandir.

Ms premières pages scrappées - Un clic sur les photos pour les agrandir.

Détente, du scrapbookingDétente, du scrapbookingDétente, du scrapbooking

A mes débuts, j'en ai également fait sur Puteaux, pour une expo sur ses rues.

Détente, du scrapbookingDétente, du scrapbookingDétente, du scrapbooking

Pour celles et ceux qui ne sauraient pas ce que signifie "Scrapbooking", quelques explications rapides : le "scrapbooking" est un loisir créatif qui consiste à mettre en scène ses photos, à les mettre en valeur, de façon personnalisée.
L'homme a toujours cherché à laisser une trace de son passage sur terre, à transmettre aux générations à venir la mémoire de ce qu'il a vécu, par des moyens différents : la peinture (les grottes de Lascaux, ...), la broderie (tapisserie de Bayeux, ...) , l'écriture, la photographie....
Le scrapbooking tel que nous le connaissons aujourd'hui apparaît au 19ème siècle et rencontre déjà un vif succès auprès du public. Les mormons s'y intéressent et le rendent populaire. Ils voient dans cette technique le moyen de laisser une trace bien documentée sur leur vie profane et spirituelle.
En 1980, à Salt Lake City, lors d'une convention internationale de généalogie, Marielen Chrsitensen expose une cinquantaine de "scrapbooks" qu'elle a réalisés sur l'histoire de sa famille.

Les scrappeurs commencent à se réunir, à échanger des idées, des astuces, des techniques, du matériel.
Dans les années 90, le scrapbooking est devenu l'un des loisirs les plus populaires aux Etats-Unis. Grâce à Internet et à la traduction des publications dans ce domaine, le scrapbooking continue à se répandre, au delà des mers. Il envahit de nouveaux continents, de nouveaux pays chaque année.
Parallèlement, les techniques évoluent, le matériel se spécialise.
De nouveaux styles apparaissent : style américain (pages chargées, notamment par les embellissements), style européen (pages plus sobres), clean and simple, shabby, mémo'art... Certains scrappeurs mixtent les styles, les pages sont d'autant plus personalisées.

Les années passent et les envies restent : l'envie de se sentir exister, l'envie de donner de la valeur aux événements et aux gens que l'on aime, le besoin de laisser une trace derrière soi... C'est tout cela le scrapbooking.

Quelques dates clés :
1825-1826 : Première publication consacrée au scrapbooking.
1839 : Naissance de la photographie.
1854 : Introduction du terme "scrapbook" dans l'Oxford English Dictionary.
1888 : Commercialisation du 1er appareil photo portatif par Kodak.
1980 : Renouveau du scrapbooking grâce à Marielen Christensen lors de la convention internationale de généalogie à Salt Lake City. Apparition des premières réunios de scrappeurs.
1981 : Première entreprise de scrap "Keeping Memories Alive".

Dans les années 90 : Le scrapbooking est l'un des loisirs les plus populaires aux Etats-Unis.
En 2000 : Le Scrapbooking arrive en France et en Belgique grâce à la traduction d'ouvrages, de magazines, de sites internet. Ce sont les débuts du Mémo'Art.

Quelques célébrités du scrap :
Thomas Jefferson (1743 - 1826), 3ème président des Etats-unis. Il possèdait une collection d'albums regroupant des coupures de presse, des notes personnelles et politiques.
Mark Twain (1835 - 1910), véritable passionné de scrapbooking. Il y passait ses dimanches.
Il y a trouvé également un intérêt commercial puisqu'il développa les scraps préencollés. Brevet déposé en 1872 'Mark Twain's patent Scrapbook".
La Reine Victoria (1819 - 1901) pratiquait également ce loisir. Ses scrapbooks sont exposés au musée royal à Londres.

(Sources : revues, sites internet)

Publié dans Généalogie et...

Commenter cet article