Geneatheme - Septembre 2015 - Je scanne mes photos

Publié le par Dominique

Geneatheme - Septembre 2015 - Je scanne mes photos

J'ai commencé à scanner les photos à tour de bras, telles quelles, sans les retoucher, alors que certaines l'auraient bien mérité... Je pensais le faire plus tard, oui mais voilà, le temps passe, et je n'en ai pas encore beaucoup restauré, mes cours sur Photoshop ayant pris fin. Or je consacrais ces tranches d'horaires à ce travail.
Il faut que je me reprogramme un temps spécifique pour revenir sur cette activité plus que prenante.

Version numérique, ces photos scannées rejoignaient leurs dossiers et sous-dossiers comme mentionné dans mon précédent article. Codifiées, à titre d'exemple, ainsi : Valentin_xxx_ 0001, Valentin_xxx_ 0002, Valentin_xxx_ 0003, etc.
0001 étant la photo initiale, bébé, ainsi de suite, au fur et à mesure que l'individu croissait en âge : de la naissance au décès. Naissance, Enfance, Adolescence, Adulte, Agé... Puis des sous-dossiers : Baptême, Ecole, Lycée, ... Compliqué, il me fallait parfois renuméroter, car je découvrais d'autres photos, que je devais intercaler, car plus ou moins âgé... Stupide.
Il me faut donc reprendre ce classement, et, comme le propose Sophie Boudarel, dans son article, préciser l'année et le lieu de la photo (parfois supposés, mais ce sera toujours une indication, estimation). Ce sera probablement plus parlant pour les générations à venir, si jamais elles y jettent un oeil.

Lorsque j'ai commencé à vouloir "écrire" sur une personne (ma mère, mon père, mes grands-parents), curieusement, je l'ai d'abord fait sur Powerpoint. J'y ai intégré les photos scannées, accompagnées de texte les commentant et en développant sur la tranche de vie pendant laquelle les photos avaient été prises. Ces albums sur powerpoint, je les ai repris, "copiés" sur des albums proposés par des sites style photobox. (J'attends les promotions !). En effet, j'en offre un exemplaire de chaque à ma mère et ma fratrie. Pour qu'il en reste une trace dans chaque "ramification"...Ensuite, advienne que pourra. Il suffit qu'une graine veuille bien prendre...

Il me reste à intégrer sur ces fichiers Powerpoint soit un peu de musique, soit des extraits des voix des personnes concernées, quand j'ai eu la chance de pouvoir les enregistrer... On verra.

Version papier, ces photos sont classées dans des enveloppes au nom de chaque individu, puis par famille, jusqu'à leur mariage. Mais, auparavant, elles sont rééditées afin que je puisse les dispatcher entre ma fratrie et m'adonner à mon hobby de scrapbooking (inutile de préciser que j'ai un retard épouvantable dans mes albums !).

En prenant connaissance des astuces toujours données par Sophie Boudarel sur la façon de scanner et de conserver correctement les photos, j'ai constaté que là aussi j'avais à revoir certaines petites choses, comme le niveau de résolution selon l'usage que l'on souhaite en faire, comme le choix de conditionnements de qualité "archives". Mais bon, ce sera pour mes prochains scans, je ne pense pas avoir de sitôt le courage et le temps de reprendre les anciens. Tant qu'ils me satisferont, ils resteront tels quels...

Publié dans Geneatheme

Commenter cet article