Emile François Ernest Henry Raimond, Poilu, Mort pour la France

Publié le par Dominique

Emile François Ernest Raimond
Emile François Ernest Raimond

J'ai dernièrement écrit quelques lignes sur mon arrière-grand-père, Louis Marie François Raimond, dont je n'ai toujours pas retrouvé le registre de matricule militaire.
J'ai par contre ceux de ses neveux, Emile François Ernest Henry Raimond et son frère Henry Pierre Marie Eugène Rémond. Encore une fois le nom est orthographié de façon différente, Dieu seul sait pourquoi ! Ces deux frères sont les cousins de mon grand-père, Louis Joseph Raimond, qui a lui aussi fait la guerre de 14-18. Se connaissaient-ils ? Se fréquentaient-ils ?

Emile François Ernest Raimond

Ses parents Jean Baptiste Raimond et Marie Françoise Jeunen résidaient à Broons, Côtes d'Armor, Bretagne. Emile François Ernest y est né le 24/03/1889 et y vivait, semble-t-il.

Emile François Ernest Henry Raimond, Poilu, Mort pour la France
Emile François Ernest Henry Raimond, Poilu, Mort pour la France

Né à Broons en 1889, il relevait logiquement de la classe 1909 et des Archives Départementales des Côtes d'Armor. J'ai donc cherché, trouvé et consulté son feuillet nominatif de contrôle qui est, au demeurant, assez succinct. Une ligne quant à la partie Signalement et quelques autres pour celle des Détails des services et mutations diverses !

  • Signalement : seule sa taille est mentionnée : 1,61 m.
    il y a bien des années déjà, un "cousin geneanet", Eugène Briand, dont j'ai malheureusement perdu ses coordonnées, m'a fait parvenir une photo d'Emile. Je m'en suis souvenue et je viens de la retrouver dans mes "réserves" généalogiques, un peu bric-a-brac, où je "jette" pêle- mêle des documents, des photos, etc.. à traiter un jour...

Détails des services et mutations diverses :

  • ​"Réformé temporairement par la Commission Spéciale de Réforme de Saint-Malo du 9 novembre 1910 pour fracture double et récente de la jambe droite. Appelé à l'activité par décision de la Commission de Réforme de Dinan du 28 septembre 1911. Incorporé au 2ème Régiment d'Infanterie à compter du 1er octobre 1911. Renvoyé dans ses foyers le 25 septembre 1913 en attendant son passage dans la réserve qui aura lieu le 1er octobre 1913. Rappelé à l'activité par ordre de mobilisation générale du 2 août 1914. Arrivé au Régiment d'Infanterie de Granville le 3 août 1914. Aux armées le 7 août 1914. Disparu à Guise (Asine) le 29 août 1914 (avis ministériel du 20 septembre 1916)."
  • Aucune mention qu'il soit "Mort pour la France" sur ce feuillet. Normal. Et pourtant...
  1. En parcourant le net, je l'ai découvert sa fiche sur MemorialGenweb. J'appris également qu'il était de la 11ème Compagnie, qu'il fut déclaré tué à l'ennemi, qu'il y eut jugement à Dinan le 5 juillet 1921 et transcription le 14 septembre 1921 à Broons. Aucune information sur son lieu d'inhumation, je suppose que c'est normal, qu'il n'a jamais été "retrouvé". Son nom est inscrit sur le monument aux morts de Broons, tout comme celui de son frère....
  2. Mort pour la France ? J'ai donc vérifié sur le site Mémoire des Hommes et y ai trouvé là aussi une fiche à son nom. L'information était juste !

Ses parents décédés, le père en 1910, la mère en 1912, aucun des deux n'apprendront la triste nouvelle, du moins ici-bas ! Je présume que l'avis ministériel fut adressé à sa fratrie : son frère au front, ou sa soeur, Louise Marie Victoire Geneviève, à Broons ?

Fiche Memorial Genweb - Fiche Mémoire des hommes - Monuments aux Morts Broons 14-18 (Geneawiki)
Fiche Memorial Genweb - Fiche Mémoire des hommes - Monuments aux Morts Broons 14-18 (Geneawiki)
Fiche Memorial Genweb - Fiche Mémoire des hommes - Monuments aux Morts Broons 14-18 (Geneawiki)

Fiche Memorial Genweb - Fiche Mémoire des hommes - Monuments aux Morts Broons 14-18 (Geneawiki)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article