Anniversaires, 14 janvier

Publié le par Dominique

Anniversaires, 14 janvier

Aujourd'hui, je souhaite un bon anniversaire à Reyne (Le)Besdel, née le 14/01/1664 à Corcieux, Vosges. Un joli prénom tombé en désuétude, mais relativement courant dans ces années.

Elle était la fille de Nicolas le Besdel, originaire de la Graigne et de Marguerite Colin, originaire de la Houssière. Elle était également la quatrième de leurs quatre enfants, du moins d'après ce que j'ai pu constater : Urbain, Barbe, Quirine. Elle en eut peut-être d'autres, ainsi que des demi-soeurs et frères, car j'ai noté un remariage pour son père avec une Marguerite Pourel. Mais il me faut encore vérifier quelques données.
Elle ne vécut avec sa mère que quelques années, puisque cette dernière décéda alors que Reyne avait plus ou moins douze ans.
>> (Que se passait-il en France, au moment de sa naissance ? Et bien, Louis XIV règne et en janvier, Colbert est surintendant des Bâtiments du roi ; en février, le roi rend Avignon au pape ; en décembre Fouquet est banni à jamais.)

Elle épousa, à 21 ans, le 06/11/1685 à Corcieux Jean Stevenel, son aîné de 9 ans, fils de Jacques Stevenel de Vichibure, Vosges.
>> (1685 : Louis XIV est toujours sur le trône et révoque l'édit de Nantes.)

Elle mit au monde 11 enfants de 1685 à 1707. Elle eut donc le dernier à 43 ans, si je calcule bien. 1 fille et 10 garçons ! Que l'on retrouve, selon les actes, avec des noms orthographiés parfois de façon différente...
>> (A la fin du siècle, des initiatives locales, religieuses, ou étatiques, tentent d'enrayer les diverses pratiques les plus courantes de l'infanticide. Pour éviter les décès des enfants en bas âge par suffocation ou oppression, il est parfois interdit aux parents de dormir avec leur bébé dans le lit conjugal.)

Elle mourut à 76 ans le 26/02/1738 à Corcieux, 13 ans après son mari. Elle ne semble pas s'être remariée.
>> (1738 : règne de Louis XV ; ratification du traité de Vienne qui règle la succession de Pologne. Stanislas renonce à la Pologne et reçoit la Lorraine et le comté de Bar en compensation. Sa fille, la reine de France, est son héritière.)

Il m'est venu l'idée de mettre en parallèle des dates marquantes dans la vie de la personne "fêtée" (naissance, mariage, naissances enfants, décès) et quelques événements soit historiques, soit sociologiques, qui ont eu de l'importance sur le plan "national". Eurent-ils des conséquences sur sa vie personnelle ? Pas sûr...

(En italique, source : "Contexte" de Thierry Sabot)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article