Anniversaires, 21 avril

Publié le par Dominique

Anniversaires, 21 avril

Un bon anniversaire à François Marcaire, mon sosa n° 284, né le 21/04/1690 à Saint-Jean-d'Ormont, Vosges, il y a 325 ans.

Malgré de nombreuses recherches dans différents registres paroissiaux de la région, je n'arrive pas à retrouver les dates de naissance/mariage/décès de ses parents, François et Pierrette Haxo. Ils eurent trois enfants dont la filiation est certaine : Nicolas, François et Catherine. Lorsque Nicolas se maria en 1712, les parents étaient vivants ; lorsque François et Catherine se marièrent , tous les deux en 1718, le père était déjà décédé. J'ai retrouvé un acte de décès d'un François Marquaire, à Saint-Jean-d'Ormont, au 07/11/1717. La date "collerait" mais je ne n'ai aucune certitude puisqu'il n'y aucune information sur l'âge, la profession, l'état civil du François en question.
J'ai trouvé trois enfants nés, entre 1678 et 1685, également à Saint-Jean-d'Ormont d'un François Marquaire et d'une certaine "Pétronille" (pas de nom) : Catherine, Claude et Jean.
Pétronille serait-elle Pierrette ?
Pétronille serait un prénom féminin, dérivé du nom de femme latin Petronilla, lui-même féminin du nom de famille Petronius, très certainement dérivé du prénom Pierre, Petrus en latin (Source Wikipedia). Peut-être un peu tiré par les "cheveux" ?
Patiente, je poursuis ma quête du côté de Ban-de-Sapt, Hurbache, Denipaire, Etival-Clairefontaine, Saint-Michel-sur-Meurthe. Peut-être finirai-je par trouver l'acte de mariage de François et Pierrette/Pétronille, l'acte de décès de Pierrette/Pétronille ?

Revenons à notre héros du jour, François, fils de François et Pierrette...
Je n'ai pas découvert grand chose sur lui. J'ignore encore quel fut son métier...
Il épousa Magdeleine Oliot (une des orthographes rencontrées) le 10/01/1718 à Saint-Jean-d'Ormont, pour ne pas changer. Il signa l'acte, la mariée fit une croix. Du moins d'après la transcription faite de l'acte original.
Le couple eut 10 enfants, dont Jean François.
Il mourut le 25/04/1750 à Saint-jean-d'Ormont... Ses frères, Nicolas et Jean, témoignèrent de son décès. Jean ! Serait-ce celui que j'ai déjà cité plus haut, fils d'un François Marquaire et d'une certaine Pétronille ? Ce qui renforcerait mon hypothèse ?
Son épouse, Pierrette, attendit quinze ans pour le rejoindre.

Commenter cet article