Anniversaires, 4 avril

Publié le par Dominique

Anniversaires, 4 avril

Il faut parfois être courageux pour affronter la date de son anniversaire ! Tout particulièrement s'il fallait souffler 286 bougies, comme mon sosa n° 142, Jean François Marquaire, né le 04/04/1729 à Saint-Jean-d'Ormont, Vosges.
De ses parents François et sa mère, Magdeleine Oliot, naquirent 9 autres enfants, 6 filles et 3 garçons.
Sur l'acte de naissance de Jean François, concis et retranscrit, on peut y noter que le parrain, un certain Nicolas Marquaire signa, que la marraine y fit une croix, mais rien à propos du père !
N'était-il pas présent ?

Jean François exerça, semble-t-il, la profession de laboureur. Mais commença-t-il comme ses ancêtres en tant que "garçon vacher" (qui trait les vaches) ?
(En effet, selon Tosti, "Marcaire" (variante Marquaire) est un nom porté dans l'Est, aujourd'hui dans le Jura et la Haute-Saône, autrefois surtout dans les Vosges. C'est un terme régional désignant un garçon vacher, celui qui trait les vaches).

Où et comment Jean François rencontra Anne Didion, une jeune fille d'environ 20 ans, originaire, elle comme les siens, de Grandrupt, Vosges ? Question qui restera sans réponse !
Le plus important, toutefois, étant de savoir qu'ils s'y marièrent le 06/02/1753. Leurs parents respectifs n'assisteront pas au mariage, pour cause de décès ! Tous les quatre étant déjà, à cette date, partis vers d'autres cieux. Jean François parapha sur l'acte de mariage, Anne se contenta d'y dessiner une croix.

Ils élevèrent 7 enfants et, cette fois-ci, les garçons eurent le dessus ! Ils furent au nombre de 5.

La cinquantaine venue, Anne les abandonna ainsi que son époux pour une tombe. Elle y fut inhumée le 24/06/1784, à Saint-Jean-d'Ormont, où elle demeurait après son mariage.
Jean François la rejoignit bien des années plus tard. A l'âge de 81 ans, le 16/06/1810. Deux de ses fils, Joseph et François, déclarèrent son décès. Il mourut à son domicile. Vivait-il seul ? De quoi ? Pas de pension de retraite à l'époque ? Profitait-il des richesses de la nature ? Pêche ? Chasse ? Cueillette de champignons, de fruits sauvages ? En avait-il le droit d'ailleurs ?
Je suppose qu'il mourut de vieillesse dans une commune "saine". Non encore polluée, ainsi que ses ressources naturelles, par une radioactivité anormalement élevée, due à la catastrophe de Tchernobyl selon Wikipédia ? Je m'interroge sur la pertinence de cet article, tant sa lecture m'a "déstabilisé". Et pourtant...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article