Anniversaires, 16 juillet

Publié le par Dominique

Philippe Geluck
Philippe Geluck

Nicolas Combeau, mon sosa n° 278, de ma 9ème génération, naquit le 16/07/1702 à Fraize, dans les Vosges. 313 bougies à souffler ! Cette date anniversaire est l'occasion de le sortir, le temps d'un billet, de son anonymat. Billet de quelques lignes seulement, car je n'ai pas retrouvé "d'anecdotes" à son sujet dans un quelconque document !

Ses parents, Claude et Marguerite Jean Claude, sont originaires tous les deux de cette commune, comme ses grands parents, Nicolas et Blaisotte Andreu(x) ou encore ses arrière-grands-parents Claude et Marguerite Nn...
Combeau, Combaut, Combaulx, Combo et j'en passe... Le nom est orthographié de multiples manières, selon les actes. Il désignerait celui qui habite une combe...
Claude, laboureur de son état, et Marguerite eurent au moins quatre enfants : deux filles, deux garçons dont mon Nicolas du jour.

Nicolas, manœuvre, se maria le 28/10/1726 à Vathiménil, en Meurthe-et-Moselle, avec Marguerite Desmoulins.
Nicolas, tout comme son père Claude, savait signer. Marguerite, tout comme son père, ne le savait pas... En conséquence, ils "marquèrent" d'une croix l'acte de mariage...
Ou et à quelle occasion se rencontrèrent-ils ? Je ne le saurai probablement jamais. Ils étaient jeunes, 24 et 19 ans, et ... féconds. Marguerite donna naissance à sept enfants : 3 garçons et 4 filles, dont Marguerite, qui deviendra mon sosa n°139. Tous les enfants arrivèrent à l'âge adulte et se marièrent à leur tour.
Donc, malgré toutes les tribulations que connurent les Lorrains à cette époque, ils ne semblèrent pas en avoir trop souffert puisqu'ils survécurent.

Nicolas décéda, à 65 ans, en bon chrétien le 12/12/1767 à Hurbache, et y fut inhumé "en présence de nombre de ses amis, de François Combeau son fils"...
Marguerite, apparemment peu pressée de quitter ce monde, ne le suivit dans la mort qu'une douzaine d'années plus tard. Elle s'éteignit à l'hôpital de Saint-Dié.

Commenter cet article