Anniversaires, 2 septembre

Publié le par Dominique

Anniversaires, 2 septembre

A nouveau l'anniversaire d'un aïeul bien âgé ! 370 ans ! Qui ? Jean Gerardin, mon sosa n° 1180, né le 02/09/1645 la Bourgonce, Vosges.
Ses parents, Nicolas (laboureur) et Didière Dargo dite Georges, semblent être originaires de la Bourgonce, non loin de Saint-Michel-sur-Meurthe.
Je n'ai pas trouvé trace de leurs actes de baptême pour en être vraiment certaine. Toutefois ils s'y sont mariés et y ont fini leurs jours, puisqu'ils y sont inhumés.
Jean est le fruit de la deuxième union de son père Nicolas. Il est l'aîné d'une fratrie de cinq enfants. L'un de ses frères, Georges, sera également l'un de mes sosas, le n° 536...

Jean rencontra Georgette Doridant. Deux jeunes gens de 22 et 23 ans. Ils convolèrent le 03/05/1668 à la Bourgonce, le mariage fut célébré en l'Eglise de Saint-Denys "en présence de toute la paroisse". Combien cela pouvait-il faire de paroissiens ? Ils ne quittèrent pas la commune. Tous les actes en témoignent...

Les neuf enfants du couple vinrent au monde en l'espace de 16 ans.
Quatre filles et cinq garçons, dont le dernier, Sébastien, mourut le 15/10/1712, à 22 ans environ, d'un coup de fusil tiré par un soldat (?) et son fils, François, âgé de 15 jours, décédé quant à lui le lendemain, le 16/10, fut inhumé dans la même fosse que son père ! D'une pierre deux coups !
Quel chagrin pour Marie Idoux, devenue à la fois veuve et mère éplorée, en deux jours...

Mais ni Jean ni Georgette ne partagèrent ces moments difficiles. Ils avaient déja quitté ce monde il y a quelques années.
Lui, le 25/04/1692 à 46 ans, elle, le 10/09/1698 à 53 ans. Elle ne se remaria pas. Comment fit-elle, seule, pour élever, nourrir ses enfants, encore petits ?

Jean sut qu'il allait mourir, puisqu'en bon chrétien, et conscient, il put recevoir les saints sacrements d'usage. Il fut mis en terre le lendemain.

Commenter cet article